DSCN4366

En ce moment j'ai des envies d'ailleurs. Si je n'ai pas la possibilité de voyager, je m'évade à coup de recettes étrangères. Je rêve de baklavas turques ou de colombo de poulet, je prépare des makrouts, des halwa el lambout,... et aujourd'hui des montecaos.
Ces petits biscuits sont originaires d'Algérie, ils sont composés de farine, de sucre glace, d'huile et beurre puis soupoudrés de cannelle. On leur donne la forme de petits cônes. Pour le goût, ils s'apparentent aux ghribas traditionnelles marocaines. Ils ont une texture très fondantes.
A ne pas confondre avec les mantecados espagnols élaborés avec du saindoux (graisse de porc)!
Cette recette m'a été gentiment transmise par Céline, l'experte de la pâtisserie orientale! Je vous la recommande, elle est d'une simplicité!

Les montecaos de Doriana: (n'hésitez pas à diviser les quantités la 1ère fois)
Ingrédients:
- 250 g de sucre glace
- 250 g de de beurre doux
- 1 kg de farine T45
- 210 ml d'huile neutre (environ)
- 2 CS de smen/ghee/beurre clarifié (facultatif)
- cannelle en poudre.

1- Faites fondre le beurre.
2- Mélangez le beurre avec le sucre glace à l'aide d'une cuillère en bois jusqu'à l'obtention d'une crème. Mélangez encore un peu.
3- Ajoutez la farine, frottez le tout entre vos mains jusqu'à imprégner la farine avec le mélange précédent (surtout bien frotter, bien sabler, c'est très important pour obtenir des montecaos fondants et friables).
4- Ajoutez l'huile petit-à-petit, frottez encore entre vos mains.
5- Ajoutez le smen/ghee, frottez encore (facultatif).
6- Former des petit cônes surmontés d'une petite pincée de cannelle. Si la pâte est difficile à modeler, se casse, rajoutez un peu d'huile.
7- Cuire dans un four préchauffé à Th5/6 pendant environ 15 minutes.
Il faut que les montecaos restent blancs, à peine vraiment à peine rosés dessous.
8- Sortir du four et laisser tiédir sur la plaque avant de faire refroidir sur une grille.

DSCN4365

Les montecaos se conservent facilement plus d'une semaine dans une boîte en fer. Ils sont meilleurs le lendemain.